jump to navigation

Pour une piste Cyclable dans l’axe Boulevard Saint-Laurent septembre 23, 2009

Posted by Charles reny in 30km, circulation, vélo.
Tags: , ,
add a comment

La piste cyclable traversant l’ile de Montréal dans l’axe Christophe-Colomb est située beaucoup trop à l’est pour les citoyens habitants dans le centre de l’ile soit l’axe St-Laurent/ St-Denis. Le rectangle St-Denis-St-Laurent de Sherbrooke à Henri-Bourassa  est le plus densément peuplé de l’ile et même du Nord de l’Amérique.  Pour les citoyens d’Ahuntsic, la voie de chemin de fer travarsant d’est en ouest le quartier est un obstacle infranchissable autrement que par l’affreux et hyper dangereux boulevard Saint-Laurent ( entre Jean-Talon et Henri-Bourassa, ce troncon est un véritable Boulevard de la mort. Le coin Crémazie et St-Laurent est un des plus dangereux et un lieu d’accidents régulier) ou par Berri coin Sauvé ce qui oblige les résidents de l’ouest à faire un énorme détour. Mais plusieurs résidents du quartier ahuntsic préfèrent laisser leur vélos dans leur garage plutot que de risquer leur vie sur Saint-Laurent.

Je propose une piste cyclable dans cet axe.

http://maps.google.ca/maps/ms?hl=fr&ie=UTF8&msa=0&msid=117739274417792800955.00046b4e23a801aae6053&ll=45.527276,-73.619041&spn=0.054719,0.110378&z=13

Cette piste pourrait passer par la rue D’auteuil , une rue tranquille et bordée d’arbres. Il y a une lumière au coin de Henri-Bourassa et un Stop au coin Sauvé à ajouter ce qui permet un passage sécurisé. Pour bonifier cette partie, il faudrait ajouter un stop au coin Fleury ainsi que de creuser  un tunnel sous le chemin de fer à cette hauteur afin d’éviter les détours. De l’autre coté, il y a le parc Henri-Julien et plus loin, la rue Henri-Julien paisible et bordée d’arbres. Une lumière est déja en place pour traverser Crémazie. Plus loin, au coin Jarry, il faudrait ajouter une lumière.  Henri-Julien se rends jusqu’a la piste cyclable sud-est-ouest-nord (enfin celle qui longe le cheminde fer en diagonale) et connecte avec les bandes cyclable nord-sud déja en fonction dans le plateau ( Sur Clarck et sur St-Urbain). Voila un beau projet! la majeure partie des couts de réalisation se situe dans le creusement d’un tunnel sous la voie de chemin de fer et l’aménagement d’une piste dans le parc Henri-julien. Y a t’il parmi vous d’autres idéateurs en herbe ayant d’autres solutions?

Publicités

Rues: Maximum 30KM décembre 11, 2008

Posted by Charles reny in 30km, automobile, pollution.
Tags: , ,
3 comments

Le développement des zones 30

Créer plus de convivialité
Une zone 30 permet d’aménager un espace urbain où domine la fonction locale (commerces, écoles, résidences). La rue y est pensée comme lieu de vie. L’aménagement de l’espace public est tourné vers les résidents usagers, les piétons et les cyclistes : trottoirs plus larges, plantations, mobilier urbain… Les aménagements de la rue améliorent le cadre de vie du quartier et la convivialité entre les usagers de l’espace public.

Rendre plus sûr l’espace-rue
La zone 30 permet de réduire le nombre et la gravité des accidents. Grâce aux mesures d’apaisement, la vitesse des automobilistes est moins élevée. Les conducteurs anticipent mieux les éléments. Les distances d’arrêt sont réduites de moitié par rapport à une circulation à 50km/h. Les usagers les plus vulnérables (cyclistes, piétons, personnes à mobilité réduite) retrouvent leur place dans l’espace-rue et sont moins exposés : le risque de décès du piéton en cas de choc avec un véhicule à 30km/h est de 10% alors qu’il est de 85% à 50km/h.

Améliorer la qualité de vie
La réduction de la vitesse favorise une conduite plus calme et contribue à limiter le trafic de transit parasite. Globalement le bruit est réduit. En baissant la vitesse de 50 km/h à 30 km/h, le bruit diminue de 3 à 4 décibels, c’est-à-dire que son intensité est divisée par 2.

 

Cet article provient d’un site européen