jump to navigation

Élargissons les trottoirs! décembre 10, 2015

Posted by Charles reny in Non classé.
trackback
Que ce soit le Boulevard Charest à Québec, le Boulevard Henri-Bourassa à Montréal et tant d’autres ailleurs au Québec, il est temps que les villes centres propose des milieux de vie concurrentiels aux citoyens. Le poids de la circulation automobile fait fuir bien des gens vers la banlieue et rend la vie désagréable aux autres.  Nos villes doivent, si elles veulent garder leurs citoyens, proposer des milieux de vie agréable.
Un grand boulevard urbain devrait offrir de larges trottoirs. Pas un trottoir de petite rue de banlieue! Plusieurs de nos grands boulevards ne sont pas des endroits où il fait bon vivre. Automobilistes, piétons ou cyclistes, il n’y a pas grand monde qui souhaite passer son dimanche au coin Saint-Laurent et Henri-Bourassa à Montréal. Pourtant, on pourrait en faire un endroit chic et de bon goût avec peu d’investissement. Regardons ce qui se fait ailleurs : plusieurs grandes villes, qui ont de grands boulevards, offrent de larges trottoirs et le résultat est totalement différent : des terrasses de café remplies, des arbres, des aménagements paysager en font des lieux où il fait bon vivre.  Le meilleur exemple est celui des Champs Élysées à Paris. Les meilleurs restos au monde et les commerces les plus réputés de la planète y ont pignon.
Photo, Les Champs Élysées
   500px-Champs_Elysees_Paris_Wikimedia_Commons
Plus près de chez nous : Time square à New York. Autrefois une place hyper achalandée par les voitures, est aujourd’hui, une place remplit de terrasses et de gens qui y consomment.time square
Rapprochons-nous encore plus : Québec, la belle capitale, a remplacé la hideuse autoroute Champlain par un magnifique boulevard. Ici, c’est plus qu’un large trottoir qu’on y a installé, c’est un large parc linéaire.

Champlain apres

Boulevard Champlain APRÈS

Champlain avant

Boulevard Champlain AVANT

L’autoroute est devenue un boulevard urbain fréquenté par des milliers de touristes chaque année. Même Montréal a sa magnifique rue bordée par un très large trottoir : McGill Collège. Aller demander aux gens qui y passent, aux commerçants qui y ont pignon ce qu’ils en pensent.

Plusieurs de nos boulevards urbains devraient recevoir ce même traitement et subir un élargissement de trottoir. Là où cela existe déjà, c’est au bonheur des commerces et des citoyens, et la circulation automobile, principale hantise n’en souffre pas —curieusement —. Si c’est possible à Time Square, à Paris, ou centre-ville de Montréal, c’est aussi possible ailleurs et ces secteurs s’en trouveront grandement revitalisé.
Pour développer et créer de la richesse, il faut des Boulevards attrayants, où il sera agréable de déambuler. La solution : retrancher la moitié des voies de circulation et élargir les trottoirs d’autant. Y planter des arbres, y faire des aménagements floraux, installer des terrasses et même des stationnements. Élargir les trottoirs, une solution à faible coût, pour offrir aux résidents un milieu de vie, un lieu de rencontres, d’échanges entre citoyens.
Alors, vous adorerez y passer votre dimanche après midi au coin de Saint-Laurent à contempler votre joli boulevard!
HB

Transformer ceci

Mcgill avenue

Par cela!

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :