jump to navigation

Pour une piste Cyclable dans l’axe Boulevard Saint-Laurent septembre 23, 2009

Posted by Charles reny in 30km, circulation, vélo.
Tags: , ,
add a comment

La piste cyclable traversant l’ile de Montréal dans l’axe Christophe-Colomb est située beaucoup trop à l’est pour les citoyens habitants dans le centre de l’ile soit l’axe St-Laurent/ St-Denis. Le rectangle St-Denis-St-Laurent de Sherbrooke à Henri-Bourassa  est le plus densément peuplé de l’ile et même du Nord de l’Amérique.  Pour les citoyens d’Ahuntsic, la voie de chemin de fer travarsant d’est en ouest le quartier est un obstacle infranchissable autrement que par l’affreux et hyper dangereux boulevard Saint-Laurent ( entre Jean-Talon et Henri-Bourassa, ce troncon est un véritable Boulevard de la mort. Le coin Crémazie et St-Laurent est un des plus dangereux et un lieu d’accidents régulier) ou par Berri coin Sauvé ce qui oblige les résidents de l’ouest à faire un énorme détour. Mais plusieurs résidents du quartier ahuntsic préfèrent laisser leur vélos dans leur garage plutot que de risquer leur vie sur Saint-Laurent.

Je propose une piste cyclable dans cet axe.

http://maps.google.ca/maps/ms?hl=fr&ie=UTF8&msa=0&msid=117739274417792800955.00046b4e23a801aae6053&ll=45.527276,-73.619041&spn=0.054719,0.110378&z=13

Cette piste pourrait passer par la rue D’auteuil , une rue tranquille et bordée d’arbres. Il y a une lumière au coin de Henri-Bourassa et un Stop au coin Sauvé à ajouter ce qui permet un passage sécurisé. Pour bonifier cette partie, il faudrait ajouter un stop au coin Fleury ainsi que de creuser  un tunnel sous le chemin de fer à cette hauteur afin d’éviter les détours. De l’autre coté, il y a le parc Henri-Julien et plus loin, la rue Henri-Julien paisible et bordée d’arbres. Une lumière est déja en place pour traverser Crémazie. Plus loin, au coin Jarry, il faudrait ajouter une lumière.  Henri-Julien se rends jusqu’a la piste cyclable sud-est-ouest-nord (enfin celle qui longe le cheminde fer en diagonale) et connecte avec les bandes cyclable nord-sud déja en fonction dans le plateau ( Sur Clarck et sur St-Urbain). Voila un beau projet! la majeure partie des couts de réalisation se situe dans le creusement d’un tunnel sous la voie de chemin de fer et l’aménagement d’une piste dans le parc Henri-julien. Y a t’il parmi vous d’autres idéateurs en herbe ayant d’autres solutions?

Transport en commun bondé septembre 22, 2009

Posted by Charles reny in automobile, circulation, Circulation automobile, Transport, transport, Transport public.
Tags:
add a comment

En cette journée  » En ville sans ma voiture » quel est l,alternative proposée au automobilistes? C’est en effet un peu ridicule de promouvoir le transport en commun alors que les Métro sont archi-bondés. Même moi, qui est un grand de 6pieds je m’y fais bousculer à chaque fois. J’ai essayé le train de banlieue: C’est formidable comme moyen de transport! Rapide, silencieux et doux! Mais voila que les trains sont tellement bondés que les gens vont jusqu’à s’entasser dans les escaliers et entre les wagons. Quelque-un peut-il m’expliquer pourquoi c’est si compliqué d’ajouter des trains? C’est quoi le problème avec les rails ici? Pourquoi il faut des années pour ajouter des trains alors que n’importe qui peut s’acheter une automobile en moins de 10 minutes ? Y a quelques chose qui ne tourne pas rond chez nos dirigeants.

Secteur Ahuntsic: Pour une politique d’élargissement des trottoirs septembre 21, 2009

Posted by Charles reny in automobile, circulation, Circulation automobile, Transport, Transport public.
Tags: ,
add a comment

Boulevard Henri-Bourassa, secteur du Métro portant le même nom.  À l’heure de pointe, trois autobus remplis à craquer déversent un flot ininterrompus de passager sur un trottoir large pour a peine deux personnes cote à cote.

Au coin Laverdure, deux enfants marchent vers la garderie. Les autobus passent et les frolent à 50 km heure, un pas vers la gauche, une bousculade et c’est la mort instantanée.  Un trottoir à peine capable d’accueillir deux personnes de large et des véhicules  passent à 50,  parfois 70, voire 90 km heure à quelques centimètres de ces frêles humains… Et voyez le  topo: Partout, les commerces de cette rue-autoroutes ferment. Qui voudrait aller faire ses courses dans un tel environnement ou la voiture est devenu un monstre qui bouffe la ville?

Rue Prieur, coin D’Auteuil, des centaines d’autos passent. Un vrai carnaval. D’ou viennent tout ces voitures? ou vont elle?  Plusieurs semblent y passer pour éviter le trafic d’Henri-bourassa. résultat: une course folle pour traverser Prieur, au risque de nos vies. Chaque jour. Toujours sur Prieur, coin Grande-allée: Encore un accident, encore une voiture qui a brulé son stop et BANG!