jump to navigation

L’exemple d’ottawa décembre 18, 2008

Posted by Charles reny in Publications de statistiques sur le transport.
add a comment

Voici une série de mesure adoptées par la Ville d’ottawa et qui mérite mon attention.

avancee-de-trottoir-mi-patee

L’exemple suivant est fort intéréssant pour diminuer la vitesse pour les autos qui tournent

bordure-rayon-reduit1

Îlot circulaire (mini-carrefour giratoire)
(aussi appelé rond-point)

Description:
Un îlot circulaire est un terre-plein situé au centre d’une intersection et autour duquel se fait la circulation. Il peut être paysagé au centre. Son pourtour extérieur est habituellement franchissable afin de permettre aux gros véhicules de négocier les virages malgré des rayons de bordure réduits. Ces îlots sont généralement aménagés dans la partie asphaltée d’une intersection. Construits à diverses distances l’un de l’autre, ils peuvent contribuer à réduire la vitesse et le débit de circulation.

carrefour-giratoirecarrefour-photo1

Vous pouvez visualiser le site dans son intégralité à:

http://ottawa.ca/residents/onthemove/driving/traffic/atm/appendices/appendix_d_fr.html

Déneigement: Ont prévilégie l’auto décembre 11, 2008

Posted by Charles reny in automobile.
Tags:
3 comments

En circulant ( à pied) sur Henri-bourassa hier et ce matin, j’ai constaé une chose: Le boulevard est déblayés et toute cette neige est envoyé sur la voie réservé aux autobus. Je propose de faire l’inverse: Dégager la voie réservé D’abord puis de l’envoyer dans la première voie des autos.

 Par ailleurs, coté trottoirs, même chose: Les trottoirs de mon quartier ne sont pas dégagés alor que les rues secondaires le sont sans délai. Et par dessus le marché, les automobiliste envois leur neige sur les trottoirs, rendant la marche encore plus pénible. Encore une fois, il faudrait prévilégier le déneigement des trottoirs. Et promptement pénaliser les gens qui peltent leur neige dans la rue. Ce matin encore, tout la neige des 6 stationnements de la batisse située au coin Henri-Bourassa et St-denis a été pelletée dans la rue et sur le trottoir. Un je m’en foutisme jusqu’au boutisme.

Rues: Maximum 30KM décembre 11, 2008

Posted by Charles reny in 30km, automobile, pollution.
Tags: , ,
3 comments

Le développement des zones 30

Créer plus de convivialité
Une zone 30 permet d’aménager un espace urbain où domine la fonction locale (commerces, écoles, résidences). La rue y est pensée comme lieu de vie. L’aménagement de l’espace public est tourné vers les résidents usagers, les piétons et les cyclistes : trottoirs plus larges, plantations, mobilier urbain… Les aménagements de la rue améliorent le cadre de vie du quartier et la convivialité entre les usagers de l’espace public.

Rendre plus sûr l’espace-rue
La zone 30 permet de réduire le nombre et la gravité des accidents. Grâce aux mesures d’apaisement, la vitesse des automobilistes est moins élevée. Les conducteurs anticipent mieux les éléments. Les distances d’arrêt sont réduites de moitié par rapport à une circulation à 50km/h. Les usagers les plus vulnérables (cyclistes, piétons, personnes à mobilité réduite) retrouvent leur place dans l’espace-rue et sont moins exposés : le risque de décès du piéton en cas de choc avec un véhicule à 30km/h est de 10% alors qu’il est de 85% à 50km/h.

Améliorer la qualité de vie
La réduction de la vitesse favorise une conduite plus calme et contribue à limiter le trafic de transit parasite. Globalement le bruit est réduit. En baissant la vitesse de 50 km/h à 30 km/h, le bruit diminue de 3 à 4 décibels, c’est-à-dire que son intensité est divisée par 2.

 

Cet article provient d’un site européen

Avancé de trottoir décembre 7, 2008

Posted by Charles reny in automobile.
add a comment

Voici un très bel exemple de ce qui se fait ailleurs pour donner une chance aux piétons. Appelé, avancée de trotoir, cet aménagement permet un plus grande sécurité pout les piétons et oblige les automobilistes à une plus grande prudence et a un plus grand respect.

avancee-de-trottoir1

Écluse-de-sortie. Clairement dans la prochaine photo, on indiquent que c’est les humains qui ont la priorité. Les autos sont ici « invités » sur la rue. Cliquer sur la photo pour agrandissement

ecluse-de-sortie2

Seulement 30 % des enfants qui fréquentent l’école primaire à Montréal marchent ou utilisent leur vélo pour s’y rendre décembre 4, 2008

Posted by Charles reny in automobile, circulation, pollution.
Tags: ,
add a comment

Seulement 30 % des enfants qui fréquentent l’école primaire à Montréal marchent ou utilisent leur vélo pour s’y rendre, selon les conclusions d’une étude dirigée par le professeur d’urbanisme de l’Université de Montréal, Paul Lewis. Pas étonnant! Laisseriez-vous votre enfants marcher seul dansles rues en l’an 2000? Il faut en prendre conscience, nos rues sont rendus dangereuses: Les automobilistes y circulent beaucoup trop vite et en trop grand nombre. Ce ne sont plus des rues mais bien des pistes de courses. Les limites sont à 50 km? ont peut donc y rouler à 70Km.  des conditions qui voisinent celle d’une piste d’atterissage!

 

«Ce déclin s’explique par nos façons d’occuper le territoire, notamment le phénomène d’étalement urbain, de même que nos horaires marqués par une gestion plus serrée du temps», a expliqué par voie de communiqué Paul Lewis.

En 1971, 80 % des enfants canadiens de sept et huit ans marchaient pour aller à l’école. Ce taux est de 30 % aujourd’hui. La multiplication des écoles spécialisées ou privées a également eu un impact puisque la fréquentation de l’école de quartier n’est plus la norme.