jump to navigation

L’enfer de la voiture juin 7, 2008

Posted by Charles reny in automobile, Circulation automobile, pollution.
Tags: , ,
trackback

La rue est occupé par les voitures à 90%. En fait l’espace public est occupé par l’auto. Nous sommes tous nés avec cette logique. En tant que cycliste, je la subit quotidiennement: Des conducteurs qui considèrent que la rue appartient EXCLUSIVEMENT aux autos. Ils en sont assuré, ils y croient dur comme fer.

LA ville est devenu un cauchemar. C’est pourquoi la banlieue est devenue si populaire. Les gens fuient les rues encombrée et dangereuses. Autrefois, on pouvait jouer dans la rue, c’était le terrain de jeu des enfants. aujourd’hui, même les joutes de Hockey ont disparus: L,auto a pris la place. Toute la place.

Moi je propsoe que ceraine rues soient fermées à la circulation automobile. Carrément. Que les rues résdentielles soient escluisives aux citoyens. Pourquoi pas en cloturer l’acces? Vous voulez circuler dans cette rue? vous devrez alors arreter au portique, joindre le propriétaire qu’il vienne vous ouvrir! Vous trouvez que j’exagere? Vous ne croyez pas que les crisses de mongols qui passe dans nos rues à 80-90 KM eux ils exagérè pas?

Je prends St-LAurent tout le long de Prince-arthur à Henri-Bourassa à tous les jours en vélo. En revenant de mon travail aujourd’hui, la rue était fermée pour cause de vente trottoire. Quel Bohneur!!! Pas de bruit, ka rue aux gens, pour les gens. ENfin une dimmenssion humaine. Lorsque qu’une SIDAC aura le courage de voter la fermeture complète de leur rue, je prédis une augmentation de leur vente. Ayont  le courage de changer nos mode de transport. Ca prend un petit effort. Mais je suis toujours très heureux de circuler en voiture. Et a voir la face enrager des petits con pris dans leur embouteillages, je me dit que vraiment, j’ai fais le bon choix. Il ne reste plus que la circulation soit mieux partagé. CAD qu’il y ait moins de place pour les voitures. Beaucoup moins de place. Que la rue St-Denis soit à 3 voies plutot que 6, que l’on élagisse les trotoirs, que l’on donne de la place aux citoyens pour qu’il puisse profiter de leur rues. La rue Henri-Bourassa est un enfer pour les piétons. Oublier le vélo. Je me prenais à penser combien cette rue pourrait devenir agréable si l’on allongait les trottoirs du triple, en y mettant des arbres. Les commerces en profiterais, les habitations seraient plus vivables. Bien sur  cela se ferait au dépends des voitures.  Mais  pourquoi tout leur donner? La voiture blesse, tue, aliène, fait du bruit.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :